Favoriser le sport devient un enjeu de la société civile ... et de l'entreprise ?


Les bénéfices du sport reconnus par le monde médical.

Depuis la loi santé et la promulgation de l’amendement « Sport sur Ordonnance » en novembre 2015, les médecins peuvent prescrire des "activités physiques adaptées" aux patients atteints d’Affections de Longue Durée (ALD). En France, plus de 9 millions de personnes souffrent d’une des trente ALD reconnues (diabète, maladies coronariennes ou neurologiques, cancers, etc.).

C'est la reconnaissance scientifique du sport comme thérapeutique non médicamenteuse en complément des traitements traditionnels.

Un mouvement qui entraîne les français, les médecins, les villes, l'Europe, l'OMS.

- Société civile : 96% des Français s'étaient prononcés en faveur du « Sport sur ordonnance ».

- Médecins : 82% des médecins considèrent eux que la prescription du sport par le médecin traitant, telle que proposée dans la loi, est une bonne idée (source www.valerie-fourneyron.fr/actualites/communique-de-presse-les-deputes-disent-oui-au-sport-sur-ordonnance.html)

- Collectivités : les villes prennent également partie en faveur du sport; Strasbourg en fer de lance, avec un groupe de travail national des villes sport-santé sur ordonnance, en partenariat avec le réseau français des Villes santé de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé : Angers, Amiens, Aix-les-Bains, Aubervilliers, Biarritz, Blagnac, Boulogne-sur-mer, Bourgoin-Jailleu, Cabries, Cavalaire-sur-mer, Château-Thierry, CoudekerqueBranche, Douai, Evry-Courcouronnes, Gif-sur-Yvette, Illkirch-Graffenstaden, La Rochelle, Le Grand Nancy, Lille, Marseille, Mont-de-Marsan, Montreuil, Mulhouse, Nantes, Narbonne, Nice, Paris, Reims, Rennes, Saint-Paul de la Réunion, Sète, Strasbourg, Valence, Villeurbanne (source communiqué de presse Strasbourg.eu - mars 2016)

Dans l'événementiel sportif, pour des agences comme AT2J

Cette prise de conscience des bénéfices du sport est un facteur positif, même si les pratiques sportives concernées par l’amendement « Sport sur Ordonnance » sont très spécifiques et heureusement réservées aux ALD. Il n'est pas question ici de se faire rembourser par la Sécurité Sociale les adhésions aux clubs sportifs et les licence des fédérations sportives !

Nous sommes persuadés que cette tendance n'est pas une mode, mais un mouvement de fond incontournable inscrit dans le développement personnel durable. La "valeur sport" touche tout le monde, société civile comme entreprises et collectivités. Les entreprises sont concernées, lorsqu'elle favorise le sport en leur sein, notamment grâce aux solutions que nous préconisons. Les assureurs santé sont évidemment également en première ligne.

Etant très présents dans l'événementiel sportif et le "sport friendly" en entreprise, vous l'avez bien compris, cela nous réjouit !

Billets Récents
Archives
Rechercher par Mots clés
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Le palmarès des bénéfices pour l'entreprise

AT2J Sport & Event © 2018